International Fest

Vendredi soir avait lieu Ă  IIT, la 31Ăšme International Fest oĂč plusieurs Ă©quipes prĂ©sentent un mini-show, le tout orchestrĂ© par des prĂ©sentateurs qui essayent de masquer les blancs entre chaque numĂ©ro, chose qu’ils ont finalement plutĂŽt bien faits.

DĂ©but du show 19h30, rendez-vous donnĂ© Ă  19h15 histoire d’avoir des places correctes. Je pars donc de Belmont (c’est l’arrĂȘt de mĂ©tro Ă  5min de la maison, je ne vous ai pas encore dis ? Je reviendrai sur la maison un de ces quatre
), je disais que je pars de Belmont vers 18h45, le temps d’attendre le mĂ©tro et de choper la correspondance Ă  Clark j’aurai un bon quart d’heure de retard
 Normal
 Heureusement une petite voix d’ordinaire angoissante mais pour le coup adorable s’est mise Ă  dire dans le mĂ©tro : ‘tention cust’mer, this train *** (grĂ©sillement de haut-parleur -_-) express to Divison and Milwaukee. Youpi on aura 2 fois moins d’arrĂȘts je serai peut-ĂȘtre Ă  l’heure ! Enfin bref, retard comblĂ© ou presque j’arrive avec Ă  peine 5 minutes de retard.

Alors, Ă  l’International Fest chaque Ă©quipe doit essayer de mettre en scĂšne son pays ou la rĂ©gion du monde qu’elle reprĂ©sente. On a donc entre autres :

Le cĂŽtĂ© Latinos :

Les chinois :

Les indiens :

On saluera la performance de l’European Team :

Et on retiendra : des gens bizĂąrres, qui font des trucs bizĂąrres,

les goĂ»ts discutables du jury, comme dans tout festival qui se respecte. On retiendra aussi le show des corĂ©ens dont la performance a Ă©tĂ© sabotĂ©e par, comment dire
les compĂ©tences discutables de leur assistant vidĂ©o, qui semblait dĂ©sespĂ©ramment “avoir appuyĂ© sur ce putain de bouton comme d’habitude” ! 😀

Bravo encore Ă  tous les participants.

Plus de photos par ici.